contenu alternatif

Travaux SNCF à la Chapelle-Launay :

Assurer la continuité territoriale, une nécessité

Après la réunion du 4 décembre dernier déjà initiée par la municipalité, la réunion du 11 janvier 2010 avec la SNCF a permis de mettre en évidence l’état d’enfermement programmé des habitants situés entre les deux voies ferrées pendant un mois, du 15 avril au 12 mai 2010.


JPEG - 22.7 ko

En effet pendant cette période, l’organisation des travaux de rénovation complète des voies ferrées aura pour conséquence la fermeture simultanée des 4 premiers passages à niveaux sur la voie ferrée de Redon alors que celui de la Touche Basse ne sera pas encore rendu à la circulation

Outre la coupure vers le bourg, et la rupture de continuité de la commune déjà entravée avec le passage à Beau Soleil, les travaux vont priver les habitants d’un retour direct depuis le bourg de la Chapelle Launay via Savenay sauf à faire le détour par Prinquiau (7 à 8 km).

JPEG - 63.3 ko
Ouest-France du 26 janvier

Au cours de cette réunion, la municipalité a évoqué la nécessaire continuité des services aux habitants : transport scolaire, ramassage des déchets, sécurité incendie, santé et courrier. Elle a abordé également, l’enclavement des agriculteurs amenés à nourrir leurs bêtes au nord de la voie ferrée de Redon pendant la fermeture des 4 passages à niveaux de cette ligne, les déviations envisageables des dessertes routières nécessaires au transporteur de bestiaux situé à Blanche Couronne gêné par la fermeture du passage à niveau des Basses Landes ainsi que l’impact de cette fermeture sur l’activité du restaurant de Beau-Soleil.

Au regard de toutes ces observations, la municipalité a demandé l’ouverture d’au moins un passage à niveau durant cette période, à la Brière ou à la Simonnais, en vain .

Les techniciens de la SNCF évoquent l’organisation du chantier par trains successifs, qui nécessite la fermeture simultanée de tous ces passages à niveau, pour eux aucune marge de manœuvre n’existe. Mis en œuvre pour la première fois sur ces voies, ce type de chantier, certes rapide et performant, est contraignant par son emprise linéaire, 5 trains de 750 m de long se succédant.

Confronté à ce dilemme, la municipalité a fait des propositions complémentaires afin que la continuité territoriale soit maintenue :

  • à la DIRO (DIRection Ouest de la DDE) et au Conseil Général, la mise en double sens partielle et momentanée de la bretelle d’accès à Savenay, du rond point de la Sablière au tunnel de la Brière, avec sécurisation de son franchissement au niveau du tunnel ce qui permettra le désenclavement des villages situés entre les deux voies et la continuité des services publics,
  • à la Communauté de Communes Loire et Sillon, la mise en place d’un ramassage scolaire par minibus pour les élèves concernés, le maintien de la collecte des ordures ménagères par la benne existante ou par un moyen de remplacement adapté au passage sous le tunnel. Ces propositions réalistes, peu coûteuses, devraient permettre le désenclavement des villages concernés et occasionner le moins de gêne possible à nos administrés.
Communiqué de presse de la municipalité de la Chapelle-Launay : 20 janvier 2010

Haut de page

Infos pratiques

Mairie

2 place de l’Eglise 44260 LA CHAPELLE-LAUNAY

02 40 58 33 05

02 40 58 97 50

lachapellelaunay.mairie@wanadoo.fr