Passage au niveau de risque "élevé" d'Influenza aviaire


Le niveau de risque d’Influenza aviaire a été relevé de "modéré" à "élevé" sur l’ensemble du territoire national par arrêté du 5 décembre dernier.


La surveillance est renforcée auprès des volailles et des oiseaux captifs ainsi que des oiseaux sauvages depuis le passage au niveau de risque "élevé" d’Influenza aviaire, hautement pathogène.

Les volatiles concernés :

► Cygnes

► Laridés (goélands, mouettes…)

► Anatidés (canards, oies…)

► Rallidés (poules d’eau, foulque, râle d’eau..)

Merci de signaler à votre mairie, tout cadavre d’oiseaux dans une zone d’environ 500 mètres et dans un laps de temps d’une semaine maximum. Par contre les mortalités individuelles d’espèces peu réceptives (passereaux, corvidés,…) ne doivent pas être signalées pour éviter d’encombrer inutilement le réseau.

Merci de signaler toute découverte de cadavres d’oiseaux sauvages en mairie.

Consultez le courrier d’information de la Préfecture Loire-Atlantique du 9 décembre 2016

PDF - 2 Mo
lettre d’information de la Préfecture

Téléchargez la déclaration de détention d’oiseaux dans le cadre d’un foyer d’Influenza aviaire :

PDF - 666.8 ko
Déclaration de détention d’oiseaux dans le cadre d’un foyer d’Influenza aviaire

Téléchargez la fiche de recensement des oiseaux détenus par toute personne physique ou morale :

PDF - 42.3 ko
Fiche de recensement des oiseaux détenus par toute personne physique ou morale


Haut de page

Infos pratiques

Publié le 15 décembre 2016
PDF - 666.8 ko