contenu alternatif

Covoiturage

en Loire et Sillon

Covoiturage panneau

Une vingtaine d’aires de covoiturage Lila ouvrent en ce mois de septembre, dans le département.
Nouveauté : en Loire et Sillon, elles s’invitent au restaurant du Tillon à la Chapelle-Launay.


Depuis deux ans déjà, le covoiturage Lila, organisé par le Département, ne cesse de grandir sur le territoire. On connaissait le site covoiturage.com, à l’échelle nationale. Pour faciliter les déplacements, le conseil général de Loire-Atlantique développe, en septembre 2009, un site internet exclusivement réservé aux trajets dans le département. « Une solution qui rencontre de plus en plus d’adeptes », se félicite Yves Daniel, vice-président du Département délégué aux mobilités.

Assurer la sécurité

Avec l’apparition de ces nouveaux modes de transport, le besoin de sécuriser les stationnements des covoitureurs se fait sentir. Parfois organisé à la va-vite, sur le bord d’un rond-point ou devant la vitrine d’un commerçant pas toujours au courant, le covoiturage sauvage avait besoin d’une structure. A ce jour, la Loire-Atlantique compte 80 aires de covoiturage sécurisées et signalées, mises en place depuis 2009. Ce mois-ci, une vingtaine d’aires ouvrent dans le département.

Covoiturage carte

Les commerces mis à contribution

Nouveauté cette année : les restaurateurs et commerces sont sollicités pour offrir quelques places de leur parking aux covoitureurs. Jean Faven, gérant du restaurant Le Relais du Tillon, à La Chapelle-Launay, est le premier en France à signer une convention de mise à disposition de son parking. « Je ne suis pas à l’initiative de cette demande, mais j’ai accepté plutôt naturellement. »

Ouest-France 23 sept 2011

Et, bien évidemment, les covoitureurs ne seront pas contre un petit café en attendant leurs compagnons de voyage. Certaines zones commerciales offrent des places de parking également, comme à Savenay, où 16 places ont été inaugurées hier jeudi, à la station-service du Super U. « Nous avons cherché à utiliser les parkings déjà existants, plutôt que de créer d’autres dépenses. Toujours dans une démarche écologique et économique, les deux critères-phare du covoiturage », précise Yves Daniel.

Créer du lien social

Plus important encore pour les initiateurs de ce covoiturage organisé, la création du lien social. « Il s’agit aussi de redonner cette culture sociale. C’est une réponse à la tendance individualiste de notre société. Aujourd’hui, quand on prend sa voiture, il faut, et surtout dans nos petites communes, s’enquérir de sa voisine âgée, qui a peut-être besoin de faire une course. Ou encore du camarade de classe de son enfant, qui habite à deux rues. »

Deux aires de covoiturage supplémentaires ouvriront en 2012 dans la communauté de communes Loire et Sillon ; au giratoire du golfeur, à Savenay et à la Croix-Blanche, à Malville. Sur le site covoiturage.loire-atlantique.fr, on compte déjà 25 000 membres et 19 000 trajets réguliers.


Haut de page

Infos pratiques

Mairie

2 place de l’Eglise 44260 LA CHAPELLE-LAUNAY

02 40 58 33 05

02 40 58 97 50

lachapellelaunay.mairie@wanadoo.fr