contenu alternatif

Commémoration du 8 mai 1945

Après la cérémonie qui s’est tenue devant le monument aux morts, cette commémoration du 72e anniversaire de l’armistice du 8 mai 1945 a été pour la municipalité, l’occasion d’inaugurer au cimetière un caveau dédié aux habitants de La Chapelle-Launay « Morts pour la France »,


récemment exhumés ou au fil des ans, permettant d’y conserver leurs restes « afin de permettre à tous et aux générations futures de conserver la mémoire des nôtres qui ont combattu pour nos libertés au péril de leur vie » a précisé le maire dans son allocution.

Il s’agit de :

  • Jean-Baptiste Lanoé, maçon à Feuillée mort le 13 octobre 1918 à 28 ans à l’hôpital de Legé des suites de la tuberculose, inhumé à La Chapelle-Launay le 18 octobre 1918.
  • Emile Baudet, réfugié nazairien habitant à la Haulais mort entre les mains de l’armée allemande à 24 ans le 28 juin 1944 à Saint Avé (56)
  • Louis Chevalier, commerçant au bourg, décédé à 28 ans le 5 juillet 1915 à l’hôpital de Bonval dans l’Oise, transféré à La Chapelle-Launay le 26 février 1921.
  • Damien Billy, cultivateur au Pontreau décédé le 15 juin 1915 à 42 ans à l’ambulance de St Crépin aux Bois (Aisne) et inhumé le 21 mars 1921.
  • Louis Suet du Lattais décédé de tuberculose à 33 ans le 26 février 1916 à La Chapelle-Launay
  • Constant Rialland cultivateur à la Moricaudais décédé le 3 mars 1916 à 18 ans à l’hôpital d’Ancenis et inhumé à La Chapelle-Launay le 6 mars 1916.

Des plaques nominatives de ces victimes des guerres ont été déposées en leur souvenir.

Monsieur le Maire et Monsieur Lorgeray, président de l’UNC, ont officiellement décoré Monsieur Maurice Dalibert en reconnaissance de ses 45 années de porte-drapeau, avec remise d’un diplôme du secrétaire d’Etat.

En images

 - JPEG - 3.9 Mo  - JPEG - 3.9 Mo  - JPEG - 3.9 Mo  - JPEG - 3.7 Mo  - JPEG - 4 Mo  - JPEG - 4.5 Mo  - JPEG - 858.2 ko  - JPEG - 1.9 Mo

1 | 2 |>


Haut de page

Infos pratiques

Word - 40 ko
Mot du maire