contenu alternatif

Les Maires de la Chapelle-Launay

Au XIXe siècle les maires des communes ne sont pas élus par le Conseil municipal, mais désignés par le Préfet du département de Loire-Inférieure.


Tableau

Les maires de la Chapelle-Launay de 1804 à nos jours

Guillaume Au XIXe siècle les maires des communes ne sont pas élus par le Conseil municipal, mais désignés par le Préfet du département de Loire-Inférieure.

Guillaume RIALLAND, maire au 2e semestre 1791

  • Acte de baptême du 21/09/1791 signé RIALLAND maire et acte de sépulture du 23/11/1791 signé G. Rialland (Guillaume Rialland noté dans le texte)
  • Acte de sépulture du 24/12/1791 - Guillaume RIALLAND maire dans le texte et signature. On retrouve Guillaume Rialland, maire provisoire sur un acte de naissance du 12 florial de l’an8 (2 mai 1800) Rétablissement des maires des communes après le directoire et dans l’attente sans doute de la nomination de René Vigneron

Pierre GUICHARD, maire du 2e semestre 1792 au 1er semestre 1796

Quelques références :

  • 03.09.1792 - acte de mariage de Marie Catherine VIGNERON fille de René VIGNERON, signé GUICHARD maire.
  • 13 nivôse an 2 (02/01/1794) mariage de Osmane Emilie VIGNERON, fille de René VIGNERON, signé GUICHARD maire
  • 05/05/1793 promesse de mariage signé Pierre Guichaard, maire, demeurant au village de la Galernais.
  • Les actes de naissances sont signés GUICHARD, maire, jusqu’au 19/04/1796, puis comme officier public jusqu’au 31/05/1796
  • Les actes de décès sont signés GUICHARD, maire jusqu’au 20/04/1796, puis comme officier public jusqu’au 25/06/1796. Il semble que la réforme du Directoire qui supprimait les maires dans les communes en instituant des municipalités de cantons s’est appliquée avec un certain retard, suite au manque d’enthousiasme des édiles et sans doute aussi de la population (article de Bernard David dans le bulletin de Bouée)

Guillaume RIALLAND, maire au 2e semestre 1791

  • Acte de baptême du 21/09/1791 signé RIALLAND maire et acte de sépulture du 23/11/1791 signé G. Rialland (Guillaume Rialland noté dans le texte)
  • Acte de sépulture du 24/12/1791 - Guillaume RIALLAND maire dans le texte et signature. On retrouve Guillaume Rialland, maire provisoire sur un acte de naissance du 12 florial de l’an8 (2 mai 1800) Rétablissement des maires des communes après le directoire et dans l’attente sans doute de la nomination de René Vigneron

René VIGNERON de la JOUSSELANDIERE An 8 - 1800/1815

Jean CHABOT-1815/1830

Pierre LEGRAND - 1830/1935

François OUISSE- 1836-1837

Guillaume CHEVALIER-1837/1843

François OUISSE -1843/1865

Pierre FREOUR-1865/1870

François HUBY-1871/1883

Damien RIALLAND-1883/1889

Michel CHEVALIER-1889/1892

Jean GERARD -1892/1893

MENARD - 1894/1912

Né le 31 juillet 1860 à NANTES, décédé le 3 juin 1923 à Paris, il fut élu trois fois député de la circonscription de Saint-Nazaire (en 1898, 1902 et 1906). Il siégea d’abord à l’Assemblée nationale dans le groupe des "Républicains indépendants", puis dans celui de "l’Action libérale". Il avait créé, dès 1890 un journal, " Le Nouvelliste de l’Ouest ", qui se situait déjà dans la mouvance de la droite conservatrice. Il vota contre la loi de séparation de l’Église et de l’État en 1905.

Damien RIALLAND-1912/1921

Alexandre ROBIN-1921/1922

Louis JAGU - 1922/1928

Marcellin HUBY -1928/1939

Décédé le 14 décembre 1939

François GUIHENEUF - 1939/1940

Adjoint faisant fonction de maire

Pierre AUPIAIS - 1940/1945

Idem]

Jean BOZEC -1945/1971

Alphonse ALLAIN -1971/1995

Réélu en 1977, 1983 et 1989

Alain GUERIN- 1995/2001

Danielle LE QUENVEN -2001/2008

Jacques DALIBERT- 2008/—

Source : Archives Municipales , Registres des délibérations municipales.

Au XIXe siècle

Les édiles locaux, très légitimistes, se rallient - au gré de leurs changements répétés - aux divers régimes successifs, à travers des prestations publiques de serment du Conseil municipal :

  • En 1806, au 1er Empire de Napoléon Bonaparte (le 15 août 1806).
  • En 1814, à la 1re Restauration monarchique, par serment devant Dieu "d’obéissance et de fidélité au Roi" (18 septembre 1814).
  • En 1930, à la Monarchie de Juillet, avec promesse de "fidélité au Roi des Français et obéissance à la Charte Constitutionnelle et aux Lois du Royaume" .
  • En 1848, à la Seconde République, en donnant leur "adhésion au nouveau gouvernement Républicain" (12 mars 1848).
  • En 1852, en jurant "fidélité et obéissance à la Constitution et Fidélité au Président"(9 mai 1852), pour l’instant Prince-Président élu au suffrage universel, mais bientôt Empereur Napoléon III , après le coup d’État du 2 décembre de cette même année.

Anthime Ménard


Haut de page

Infos pratiques

Mairie

2 place de l’Eglise 44260 LA CHAPELLE-LAUNAY

02 40 58 33 05

02 40 58 97 50

lachapellelaunay.mairie@wanadoo.fr