contenu alternatif

"États généraux" de Blanche-Couronne

Vendredi 18 septembre

JPEG - 16.2 ko
Etats généraux de Blanche Couronne
Vendredi 18 septembre 2009, la municipalité de la Chapelle-Launay a réuni à Blanche Couronne tous les acteurs indispensables à la réhabilitation du site de l’abbaye, afin d’appréhender dans les meilleures conditions l’avenir de ce site majeur du patrimoine communal.

Pour cela elle avait décidé de réunir, au-delà de ses partenaires proches, les Compagnons de 30 ans de Blanche Couronne, tous les acteurs majeurs concernés par la restauration et la réhabilitation de ce bâtiment. Chacune, chacun pour ses compétences reconnues, pour la première fois rassemblés, et avec qui un jour ou l’autre, elle sera amenée à travailler étroitement.


Animée par Benoît de Sagazan, rédacteur-en-chef à Bayard Presse et animateur de "patrimoine-en-blog", venu spécialement de Paris, cette table ronde a rassemblé autour du maire, Jacques Dalibert et de son adjointe à la Culture, Nathalie Flauraud,

  • Mr. Malet, président des Compagnons de Blanche Couronne,
  • Mr. Prunet, architecte en chef des Monuments Historiques,
  • Mr. Caudroy, conservateur régional de la DRAC Pays de la Loire,
  • Mr. Tournaire, architecte des Bâtiments de France responsable du Service Départemental de l’Architecture et du Patrimoine,
  • Mme Elizabeth Loir-Mongazon, responsable du Pôle Patrimoine du Conseil général,
  • Mme Mousset-Pinard, responsable du Pôle Patrimoine du Conseil régional,
  • Mme Cécilia Stephan, directrice de l’association « Estuarium »,
  • Mr. Levasseur, directeur départemental de la SAFER,
  • Lt. Desmars, du Service Départemental Incendie et Secours.
JPEG - 6.3 ko
Blanche Couronne

En présence de Marie-Odile Bouillé, députée, Jean-Claude Le Gall, conseiller général, Alain Chauveau, président de la Communauté de Communes Loire et Sillon, des maires ou représentants des municipalités de Campbon, Lavau-sur-Loire, Malville, Prinquiau, Savenay, les élus municipaux du territoire membres de la commission Culture du conseil communautaire, des personnels des services de la communauté de communes, ainsi que des conseillers municipaux de La Chapelle Launay.

Étaient également présents Mr. Delaunay, responsable régional des métiers d’Art, Mr le capitaine Leroux, chef du Service des Essences aux Armées, la plupart des riverains de l’abbaye, ainsi que des responsables d’associations locales et d’entreprises.

De l’état des lieux …

Après un bref rappel des 9 siècles d’histoire de l’abbaye par les historiens, les architectes et les professionnels du patrimoine ont mis en lumière les atouts patrimoniaux de Blanche Couronne. Pour eux, c’est une des deux abbayes majeures de Loire Atlantique, remarquable par son abbatiale et la salle capitulaire du 12e siècle, par les peintures murales et décoratives de l’abbatiale, par les sculptures géométriques uniques du cloître, par les peintures décoratives du 18e siècle, et par son ensemble architectural imposant et toujours complet malgré la réduction d’un tiers de l’abbatiale.

L’association des Compagnons de Blanche Couronne a rappelé les moments forts de la réhabilitation entreprise à ce jour.

L’état actuel du lieu régulièrement sollicité pour recevoir du public a suscité de nombreuses réserves de la part des services de sécurité, rappelant quelques obligations légales minimum imposées au maire.

… au projet communal d’avenir.

  • L’adjointe à la Culture à présenté les premières réflexions municipales autour d’un projet culturel et touristique ancré dans les politiques territoriales en cours d’élaboration : accueil de manifestations culturelles musicales et théâtrales, accueil d’artistes et d’expositions, centre d’interprétation, voire hébergement de séminaires.
  • La directrice d’Estuarium inclut une telle démarche parmi les composantes culturelles du développement économique de la cité de l’estuaire, en soulignant la pertinence du réseau hydraulique environnant.
  • Le Département et la Région sont favorables aux porteurs de projets et disposés à prendre en compte les efforts de restauration dans une telle dynamique de projet.
  • Plusieurs fois soulevées, les questions du foncier bâti et non bâti demeurent une pierre d’achoppement qu’il est impératif de résoudre. Le projet intègre dans l’immédiat un diagnostic détaillé avec l’aide de la SAFER.
  • Les architectes évoquent un phasage méthodique des travaux de restauration définitive « du couvert et des clos » élaboré de longue date, qui attend depuis fort longtemps des financements adaptés et certainement un porteur de projet au-delà de l’association afin de passer à la vitesse supérieure. Pour eux l’abbatiale est prioritaire, ils seront force d’accompagnement.

Des tels travaux s’inscrivent dans la durée et dans le durable, leur financement génère des milliers d’heures de travail pour des emplois (hautement) qualifiés et formateurs pour des jeunes.

  • Les Compagnons de Blanche Couronne réaffirment leur volonté d’œuvrer jusqu’au terme de la réhabilitation.

En conclusion, le Maire a rappelé qu’en organisant ces premiers états généraux, l’intention de la municipalité était bien de tout mettre à plat aux yeux de tous et d’impulser une dynamique qui apporte en quelque sorte la force de frappe d’une municipalité aux efforts de l’association des Compagnons de Blanche Couronne. Il a souhaité que cette dynamique perdure et proposé pour un futur proche la mise en place d’un comité de pilotage qui assure la continuité de cette action.

JPEG - 19.8 ko
Plaque BC

Après avoir remercié tous les intervenants pour leurs précieux éclairages, et particulièrement le brillant animateur, le maire, accompagné de tous les participants, a dévoilé une plaque « Monument Historique » afin de marquer l’événement, à l’entrée de Blanche Couronne.

Enfin, précédent le verre de l’amitié, c’est sous la voûte de l’abbatiale que le duo du « Show de Diva » a ensuite ému l’assemblée des chaudes vibrations du violoncelle de Francis Kagenaar-Larrière accompagnant la voix magnifique de la diva Brigitte Lafon.

Le mot d’accueil du maire

JPEG - 29.6 ko
L’accueil du maire

Bonjour à tous et bienvenue à Blanche Couronne.

Merci d’avoir répondu à notre invitation pour participer à ces premiers ETATS GENERAUX DE BLANCHE COURONNE.

Notre jeune municipalité a en effet souhaité organiser cette table ronde afin d’appréhender dans les meilleures conditions l’avenir de ce site majeur du patrimoine communal.

Pour cela nous avons décidé de réunir, au-delà de nos partenaires proches, les Compagnons de 30 ans de Blanche Couronne, tous les acteurs majeurs concernés par la restauration et la réhabilitation de ce bâtiment . Chacune, chacun pour ses compétences reconnues, pour la première fois rassemblés, et avec qui un jour ou l’autre, nous serons amenés à travailler étroitement.

Comme vous le voyez nous avons souhaité rendre témoins de nos travaux nombre d’élus locaux et personnel des services des collectivités (locales et métropolitaines), ainsi que les représentants de notre tissu associatif, et les voisins, tous appelés à être des acteurs de la dynamique que nous souhaitons impulser.

Au fond, pour nous, l’idée est simple : municipalité et principal propriétaire de ce site remarquable, nous souhaitons dans un premier temps voir plus clair à la fois sur l’état des lieux (historique, patrimonial, sanitaire, …) et sur les potentialités de cet ensemble architectural compris dans son environnement immédiat et régional.

Nous souhaitons inscrire notre gouvernance partagée de maître d‘ouvrage dans une programmation assumée, au-delà des initiatives d’urgence. Et nous avons besoin de savoir sur qui nous pouvons compter pour nous aider à la mettre en œuvre et pour en assurer le financement.

Nous souhaitons de toute évidence faire vivre ce lieu fréquemment sollicité, autour d’un projet à vocation culturelle et touristique, mais encore ? Nos premières réflexions ouvrent les pistes d’un projet communal intégrant les attentes de l’association qui reste encore à parfaire et à valider. Notre municipalité a décidé de s’impliquer dans un projet pour l’abbaye de Blanche Couronne et à l’intégrer au cœur des politiques culturelles et touristiques des collectivités et des territoires auxquels nous appartenons. Sur ce projet nous sollicitons dès aujourd’hui votre avis aux uns et aux autres.

Nous avons néanmoins relevé un certain nombre d’obstacles à lever et pour cela votre aide nous sera précieuse.

Voilà en ouverture de ces premiers États Généraux de Blanche Couronne, les sujets sur lesquels nous avons souhaité votre expertise avertie.

… et ses remerciements à l’issue de ces États-Généraux

« En conclusion, je suis très heureux des précieux éclairages que vous nous avez apportés les uns et les autres, et je vous en remercie chaleureusement. Cela nous permettra de poursuivre notre réflexion pour définir un projet communal partagé qui reste en effet à préciser.

Je le rappelle, en organisant ces états généraux, notre intention était bien de tout mettre à plat aux yeux de tous et d’impulser une dynamique qui apporte en quelque sorte la force de frappe d’une municipalité aux efforts de l’association des Compagnons. Je souhaite que cette dynamique perdure et je propose que nous retenions l’idée de mettre prochainement en place un comité de pilotage qui assure la continuité de cette action.

Je remercie tous les intervenants pour leur participation, dont certains n’ont pas hésité à venir de Paris, aller-retour dans la journée.

Afin de marquer cet événement, je vous propose maintenant de sortir à l’extérieur et de nous retrouver près du portique d’entrée du domaine afin d’y dévoiler la plaque « Monument Historique ». Une surprise vous attend au retour avant de prendre le verre de l’amitié. »


Haut de page